lionel aebischer


Né au Locle en 1977, c’est dans sa ville natale, que Lionel Aebischer débute l’étude de la clarinette avec Claude Trifoni. Quelques années plus tard, après une pause durant laquelle il étudie la guitare en autodidacte et entreprend des études universitaires, il s’inscrit au Conservatoire de la Chaux-de-Fonds dans la classe de clarinette de Pierre-André Taillard. Il y obtient son diplôme en 2005. 


Parallèlement à ces études, il ne cesse de travailler à satisfaire ses larges intérêts musicaux. Il suit des cours d’improvisation et de clarinette basse avec Lucien Dubuis, tout en se spécialisant dans le domaine de la musique contemporaine avec Jean-François Lehmann. Il continue ses explorations musicales en autodidacte sur divers instruments tel que le saxophone, le banjo, le piano et l’accordéon. Il s’intéresse de près à la voix en suivant des cours de technique vocale avec Stella Mendonça, chanteuse lyrique mozambicaine de renom international. 


Très intéressé par la pédagogie, il enseigne à l’école secondaire de La Chaux-de-Fonds et du Locle, dans diverses écoles de musique et conservatoires ainsi que dans le cadre de la formation continue pour adultes handicapés organisée par « l’association neuchâteloise Antenne Handicap Mental ». Il participe, en outre, à un projet pilote de « classe orchestre » avec des jeunes musiciens de Renens et Sonvilier en collaboration avec l’EMJB (Ecole de Musique du Jura Bernois) 


En dehors de ses activités musicales diverses et variées en tant que clarinettiste, il compose de la musique de film pour le cinéaste Robin Erard, de la musique pour la danse pour la compagnie Magna Leòn (Servez-moi la lune, Light Borne) et de la musique de théâtre pour la pièce « La Pluie » de Daniel Keene. Il met en place sept spectacles musicaux avec Johanne Faivre dans le cadre des classes d’initiation de la Musique Scolaire du Locle 


Sa passion pour la musique et son intérêt pour les mots et la littérature, l’ont naturellement poussé à s’intéresser de très près à la chanson et à l’écriture. Depuis une dizaine d’année, Lionel Aebischer est le parolier des Petits Chanteurs à la Gueule de Bois avec qui il vient de créer un nouveau spectacle dédié au jeune public. Il collabore avec l’artiste Canadien Mark Berubé pour l’écriture de son dernier album et mène un projet autour de « la musique des mots » avec les classes de language musical du Conservatoire Neuchâtelois. Responsable du département d’écriture de l’école Ton sur Ton à la Chaux-de-Fonds, il y anime un atelier de création de textes de chanson française. Il vient de créer le spectacle annuel du Jam’s orchestra de la musique scolaire du Locle et travaille actuellement sur un projet pour l’inauguration de la rénovation de la salle de musique de La Chaux-de-Fonds et sur un nouveau spectacle avec les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois.